Quelle bonne idée a eu Mocky en traversant l’atlantique, le canadien qui nous avait conquis avec son électro soul inimitable revient avec un troisième album plus que jamais bluesy. Comme son ami Gonzales, Mocky s’est exilé en Europe. Il est venu développer sa musique qui peut paraître aux premiers abords très ordinaire mais ce sont dans les arrangements que la folie de l’artiste prend toute son ampleur !

 

Gonzalès aurait bien pu l’influencer, lui qui était derrière les manettes sur une bonne partie des morceaux de ce nouveau disque mais les 2 amis se complètent parfaitement. L’album s’appelle « Navy brown blues » pour revenir aussi à l’essence même de ses aspirations, des nouveaux titres qui sentent moins l’artifice que dans ses précédents albums pour preuve son duo avec la chanteuse « Feist » est déroutant d’authenticité sans oublier Jamie Lidell qu’on avait déjà retrouver pour un morceau sur son dernier opus. Navy brown blues est tout simplement l’album qui redonnera tout son sens à cet artiste qui n’avait jusque là pas encore ouvert de véritable porte au Blues. Un pari difficile mais relevé !

 

Mocky "navy brown blues"

(Four music - Mai 2006)

 

> www.myspace.com/mockyrecordings

 

Tracklisting:
1   After The Rain (3:21)
2   Animal (2:56)
3   One Of A Kind (3:26)
4   Fightin' Away The Tears (3:15)
5   In The Meantime (3:06)
6   Extended Vacation (3:20)
7   I'm Yours (3:08)
8   Keep It Moving (3:17)
9   Elementary (3:08)
10   Navy Brown Blues (3:06)
11   I'm A Fool (3:25)
12   Tears Of Joy (3:01)