On va bientôt sortir les ray bans, les planches de surf et on pourra partir à la plage sur une bande son offerte par les californiens de Best Coast et la voix mutine de sa frontwoman Bethany Cosentino.  Car même si deux ans après le succès de leur premier album Crazy for you, le duo s’offre une suite moins légère, avec notamment des thèmes sur le passage à l’âge adulte et des slows qui conjuguent gravité et naïveté, et bien l’ensemble respire toujours autant les palmiers et les décapotables vintages.

 

Je le répète les thèmes principaux de ce nouvel album concerne une prise de conscience du temps qui passe, et c’est assez ironique quand on y pense car cette musique est quand même relativement ancrée dans le passé, celui des 60’s, mais la clef est peut-être donnée par les paroles ‘I don’t wanna be be what they want me to be”, ou en gros la musique surf 60’s comme échappatoire et comme l’expression d’un complexe de Peter Pan par une jeune fille qui n’a pourtant connu ces années là que sur les vynils de ses grands parents finalement.

L’autre nouveauté, au delà de ces thèmes, c’est une production confiée à Jon Brion dont vous avez pu entendre l’étendue du talent dans les BO des films Eternal sunshine of the spotless mind et du plus injustement méconnu Punch Drunk Love.

Avec le choix de Jon Brion d’ailleurs de laisser la voix de Bethany sonner plus clairement en la débarrassant de toute la reverb ou distortion qu’on a pu entendre sur le premier album.

www.myspace.com/bestcoast

Tracklist de The Only Place
01. The Only Place
02. Why I Cry
03. Last Year
04. My Life
05. No One Like You
06. How They Want Me To Be
07. Better Girl
08. Do You Still Love Me Like You Used To
09. Dreaming My Life Away
10. Let's Go Home
11. Up All Night