Dans la famille post rock voici le Retour du groupe phare du genre... Mogwai Les petits écossais fan de football revienne avec un album au titre rigolo: Hardcore will never die but you will traduisez par le hardcore ne mourra jamais mais toi oui!

 

Oui, alors doit-on s’attendre à une simple facétie des écossais ou à un ton plus violent et lourd. et bien le verdict , c’est que ce sont décidément de gros farceurs, car ceci est peut-être l’un des albums les plus accessibles du groupe.

 

En 2006, ils avaient déja fait le coup avec Mr Beast, qui de tous était l’album le plus accessible, puis en 2008 The hawk is howling était un album puissant et lourd qui marquait un retour de Mogwai à l’ère de l’album Young team, ils réinvitaient même une partie de l’équipe des producteurs de l’époque avec Andy Miller aux manettes. Et pour Hardcore will never die but you will qui nous interesse aujourd’hui, ils ont fait revenir l’autre moitié, c'est à dire: Paul Savage.


Autre indice d’accessibilité sur cet album seulement trois des 10 titres dépassent le seuil des 6 minutes et le pire c’est que même dans ce cas là on s’en rend à peine compte. Mogwai continue donc à évoluer sans faire fi du passé, les formats changent mais le son et l’âme reste , et ce groupe reste maître parmi les maîtres lorsqu’il s’agit de divertir et d’émouvoir avec des morceaux instrumentaux comme seules armes.

 

 

Myspace: www.myspace.com/mogwai

 

Tracklist de Hardcore Will Never Die, But You Will
01. White Noise
02. Mexican Grand Prix
03. Rano Pano
04. Death Rays
05. San Pedro
06. Letters To The Metro
07. George Square Thatcher Death Party
08. How To Be A Werewolf
09. Too Raging To Cheers
10. You’re Lionel Richie