Bicep.jpg

Premier album pour des producteurs qui ont pourtant déjà fait leurs preuves car Bicep est un duo qui nous vient de Belfast et s’est fait connaître au départ en postant diverses tracks, remixs ou edits sur leur blog dans une gamme de styles, allant de la techno de Detroit à l’Italo-Disco, la house et la jungle.

C’est donc sans surprise qu’on retrouvait une variété d’influences dans leurs dj sets et leurs premières productions faisant montre d’une culture musicales que seule notre ère du world wide web haut débit peut permettre de se constituer.

Leur premier album fait suite à deux singles qui ont remporté un grand succès chez les diggers les plus inspirés avec les morceaux “Just” et “Dahlia” qui nous ravissait les oreilles d’arpeggios tout droits venus de l’espace, de mélodies de synthés qui rappellent les débuts de l’IDM, de breakbeats dont la netteté fouette le tympan et une transe euphorique qui fait toute la patte de leur morceaux qui réconcilient rêve, profondeur et dancefloors.

Le duo n’a pas suivi la voie qu’on a pu observer ces dernières années chez des producteurs déjà reconnus pour leurs qualités à faire danser les gens, qui ont souvent préféré popiser leurs morceaux au moment où ils se frottaient tout à coup à un format album. Ils se sont plutôt contentés de rendre leurs synthés encore plus profonds et éthérés et leurs rythmiques plus évolutives et progressives dans leurs architectures, proposant autant des répétitions changeantes et des montées qui ne vous laissent jamais en post-coitum animal triste après leur climax.

Ainsi aucun morceau ne tombe dans le featuring vocal à vocation radiophonique, mais propose un séquençage de différents timbres vocaux pour les traiter comme instruments, ou comme présence à demi-humaine. Le premier album de Bicep nous propose donc ce à quoi s’attendaient leurs fans, et il faut parfois s’en réjouir quand le résultat est à la hauteur du back catalogue, et pour ceux qui les découvrent, le duo revisite les éléments les plus émotionnels de la musique électronique des années 90 en évitant l’écueil de paraître surannés.

https://soundcloud.com/feelmybicep

PODCAST

 

Agenda

23 novembre – 26 novembre 2017

24 novembre – 25 novembre 2017

25 novembre – 26 novembre 2017
Le Hasard Ludique

25 novembre – 26 novembre 2017
Le Trianon

09 décembre 2017
Le Hasard Ludique

26 décembre 2017
Casino de Paris

BOOKING

 

Aller au haut