Deuxième album pour  et premier en tout cas pour le label Domino Records. "Pool" vient de sortir et poursuit la veine mélancolique que l’américain Porches nous offrait déja sur son premier album Slow Dance In The Cosmos il y a trois ans. Avec sa voix de jeune crooner prêt à en découdre avec le dancefloor, Aaron Mainel vient nous conter les aventures de solitudes urbaines, sur des rythmiques synthétiques et dansantes et dans une vision très romantique de la Synth-Pop

On imagine donc très bien cet album pour un retour de “date” bien accompagné, pour faire monter le désir tout en préservant aux yeux de ta partenaire particulière, ou de ton partenaire particulier, ta part sensible, sombre et mystérieuse. Il est parfois aidé dans son entreprise de séduction par sa collaboratrice et plus car affinités Greta kline, artiste qui prend le pseudonyme Franckie Cosmos pour nous faire encore plus voyager, même si Greta c’était déja pas mal.

“Pool” a été mixé par Chris Coadie, producteur qui a démontré ses talents avec Beach House et Grizzly Bear, rien de moins,  et Porches sait décidément s’entourer car il a aussi fait réaliser le clip du titre Hour par Rio Ortiz, qui a déja su mettre en images les univers de Blood Orange, Danny Brown, Petite Noir ou encore St Vincent. A part quelques faiblesses avec des moments moins convainquants, notamment vocalement, ce deuxième album nous offre un beau kaleidoscope d’émotions pastelles à l’électronique douce et au pied engageant.

https://www.facebook.com/porcheshiii