Le Feu -Playgrounds  Battlefields- Cover

Depuis plusieurs années, le musicien nantais Jonathan Seilman produit, écrit, compose et joue, sous différents noms et différents projets. Son dernier bijou : Le Feu retentit avec un son pop et singulier sur la scène indé du Grand Ouest. Comme une suite logique du projet This Melodramatic Sauna, Jonathan Seilman délaisse - pour l’instant, les sons électroniques pour se donner à un univers plus électrique et surtout plus imagé.

 

Playgrounds and Battlefieds, le premier album sorti le 12 mai dernier, cherche à rejoindre des contrées inaccessibles et conte les histoires d’une route sans fin vers une cité imaginaire. Mais ses mélodies accrocheuses et son instrumentation minutieuse, saisissante, structurée et sans retenue mènent bien dans l’univers musical maîtrisé du musicien. Le Mexique, les déserts et les longues épopées évoqués sont le but lointain d’une longue traversée enchantée où Jonathan Seilman se veut le guide, grâce au son d’arpèges et de mélodies sensibles et mélancoliques.



Le musicien s’entoure de la guitare d’Antoine Bellanger (Gratuit), de la basse de Vincent Dupas (My name is Nobody), de la batterie de Pierre Marolleau (Fordamage) et pour la touche de délicatesse, les quatre comparses s’accompagnent d’une voix féminine. Le beau et doux timbre de la chanteuse Vanille Fiaux vient sensiblement dialoguer avec la voix de Jonathan comme si ces deux là, par leurs murmures indiquaient le chemin à prendre pour atteindre les aventures oniriques que retracent Le Feu dans son album. Le groupe nous embarque dans son monde de songes, ponctué par des ballades pop dépouillées.

Le Feu présente son premier titre We all run dans les rizières et les couleurs sri-lankaises : un détour vers l’imaginaire sur la carte musicale que le groupe choisit de dessiner : un voyage et des désirs suaves et envoutants d’une route bercée par les notes des instruments et la voix poppy de ce bel artiste nantais qui, sans le soupçonner réussit sans mal à transporter son auditoire vers ces pays insaisissables et tant rêvés.

https://www.facebook.com/lefeumusique
https://autourdufeu.wordpress.com/