C’est dans une nuit sombre et enfumé que le nouvel album de Joakim pourrait bien prendre son envol. 3 ans après le très remarqué  « Fantome » ou il avait déjà fait fort en invitant Philippe Katerine pour un morceau inquiétant. Le créateur du label Tigersushi vient de remettre la main à la patte pour nous confectionner un disque toujours aussi dérangeant pris entre plusieurs atmosphères.

 

Sur ce nouvel opus « Monsters and silly songs », Joakim se met d’abord au disco punk à mesure que le disque avance, il s’émancipe vers un rock plus raffiné et se déchire ensuite vers des morceaux electro club avant de conclure comme dans une fin de soirée trop arrosé par des morceaux ambiants parfois expérimentaux où l’artiste se lâche totalement. On aura compris Joakim aime nous transporter dans son univers ensorcelé où le déraisonnable fait rage, où il n’y a plus de sens, plus de repères… un disque lunatique qui vient chambouler l’univers trop sage de la musique électronique française.

 

Joakim « monsters and silly songs »

(Versatile – Janvier 2007)

 

Lien myspace: www.myspace.com/jimibazzouka

 

Tracklisting:
1   Monster #1 (0:20)
2   Sleep In Hollow Tree (4:13) 
3   I Wish You Were Gone (3:55)
4   Three Legged Lantern (7:18)
5   Monster #2 (0:32)
6   Lonely Hearts (4:34)
7   Peter Pan Over The Bronx (3:01)
8   Rocket Pearl (4:58)
9   Drumtrax (6:07)
10   Everything Bright & Still (4:47)
11   Monster #3 (0:15)
12   Palo Alto (2:54)
13   The Devil With No Tail (5:14)
14   Monster #4 (0:42)
15   Love-Me-2 (8:45)