Nouvelles productions pour le ninja le plus célèbre de la sphère électronique expérimental, je veux biensur parler d’Amon Tobin, celui qui s’était attaqué à la B.O. du jeu Splinter Cell dernièrement revient pour un septième album sur le label Ninja Tune qui l’avait découvert en 1996. Installé depuis à Montréal, Amon a rejoint ces créateurs du nord, recherchant un nouveau climat plus emprunt au renfermement sur soi.

 

Des nouvelles idées, Amon Tobin en a et pour ce nouvel album il s’est offert une foley room (la pièce d’enregistrement pour faire des bruitage de films) mais ne s’est pas contenté d’un studio, il est aussi aller faire ses enregistrements de Montréal à San Francisco. Il est parti pour cela dans la nature et dans la rue pour enregistrer des vrombissements de moto, des fourmis mangeant de l’herbe ou encore des bruits de chats dégustant un rat… des sons insolites qu’il a aussitôt mélangé avec ses machines et de véritables instruments pour donner un disque hybride et inquiétant. Sans véritable ligne directrice, chaque morceau de ce nouvel album reste particulièrement différent mais nous renvoie toujours dans un univers abstrait ou chacun pourra s’imaginer son propre film, un film de sciences fictions peut-être chaotique et parfois surréaliste. A noter Le DVD vendu avec le CD qui vous permettra de voir les coulisses de cet enregistrement original.

 

Amon Tobin “Foley room”

(Ninja tune – Mars 2007)

 

Lien:www.myspace.com/tobinamon

 

 

 

Tracklisting:
CD-1           Bloodstone (4:10)
CD-2           Esther's (3:20)
CD-3           Keep Your Distance (4:47)
CD-4           The Killer's Vanilla (4:10)
CD-5           Kitchen Sink (4:47)
CD-6           Horsefish (5:05)
CD-7           Foley Room (3:37)
CD-8           Big Furry Head (3:16)
CD-9           Ever Falling (3:43)
CD-10           Always (3:38)
CD-11           Straight Psyche (6:46)
CD-12           At The End Of The Day (3:12)