Avec sa guitare et sa voix éraillée, José Gonzalès a déjà vendu plus de 700000 copies de son premier album. Avec des prix et des récompenses un peu partout en Europe, c’est la consécration pour cet artiste suédois plutôt simple qui s’est toujours revendiqué sans artifices… d’autres vous diront que le succès de sa carrière tient surtout au fait qu’il a su trouver la bonne interprétation à des chansons qui n’était peut-être pas fait pour des arrangements sophistiqués comme la reprise du morceau « Heartbeats » du duo électro « The Knife » une chanson d’une qualité indéniable mais peut-être pas dévoué au dance Floor.

 

José Gonzales revient aux sources même des mélodies, un retour à la nature apprécié qu’il a su encore développer dans cet album qui porte justement le nom « in our nature », un terme universel qui passionne José Gonzalès comme la biologie dont il a failli en faire son métier. C’est avec méthodologie que José Gonzalès a construit ce nouveau disque… écoutez plutôt le morceau « Teardrop » ou il reprend avec finesse la chanson de Massive Attack.

 

José Gonzales « in our nature »

(Peacefrog – Septembre 2007)

 

Liens:

www.jose-gonzalez.com
www.myspace.com/josegonzalez

 

Tracklisting:
1   How Low (2:40)
2   Down The Line (3:10)
3   Killing For Love (3:02)
4   In Our Nature (4:42)
5   Teardrop (3:33)
6   Abram (1:48)
7   Time To Send Someone Away (2:47)
8   The Nest (2:23)
9   Fold (2:54)
10   Cycling Trivialities (8:09)