La Norvège est à l’honneur en ce moment sur la scène musicale indépendante après les remarqués Datarock et leur electro rock festive c'est au tour du jeune quator 120 days de nous enivrer dans leur univers rock glacé d'électronique. Signé dernièrement sur le label smalltown Supersound qui a révelé un autre groupe éminent de la scène norvégienne Les jagga Jazzist.

 

Les 120 Days qui se sont d'abord appelé « The beautiful people » jouaient auparavant une sorte de post punk pour exprimer certainement leur rage d’adolescents mais le jeune groupe s'est assagit ensuite pour rallier un vieux mouvement allemand des années 70 « Le Krautrock ». Même si ils ont rajouté une certaine fraîcheur pop en plus, le son planant des 120 Days monte progressivement pour nous entraîner vers des mélodies aussi bien ficelés que leurs influences premières à savoir « The Cure » ou « joy division ». En France on aura l’occasion de les découvrir ce mois-ci, le groupe fera escale à Paris au point éphémère avant de tester un jour après le réputé printemps de Bourges.

 

120 Days « S/T »

(smalltown Supersound – Avril 2007)

 

Lien: www.myspace.com/120days

 

Tracklisting:
1           Come Out, Come Down, Fade Out, Be Gone (8:50)
2           Be Mine (4:14)
3           C-Musik (7:22)
4           Sleepwalking (3:28)
5           Get Away (4:40)
6           Keep On Smiling (5:30)
7           Lazy Eyes (4:40)
8           Sleepless Nights (3:03)
9           I've Lost My Vision (11:25)