Gotan Project a couché  avec Iggy Pop. Du moins c'est l'impression que j'ai eu lors de mes premières écoutes. Pas évident à aborder, le sujet « Amsterdam Throwdown, King Street Showdown » est comme qui dirait un ovni...

 
Petite explication : Elizabeth Esselink alias Solex, artiste hollandaise, traîne depuis plus de dix ans dans le monde de l'électro, notamment en utilisant des samples issus de son propre record shop basé à Amsterdam. Mais cette année, elle nous revient avec une collaboration inédite, plus « pop ». En effet, c'est aux côtés de Jon Spencer (Boss Hog, Jon Spencer Blues Explosion, Heavy Trash...) et Cristina Martinez (Pussy Galore, Boss Hog), que Solex nous livre son nouvel opus. Une base électro/samples, un brin de rockabilly, un zeste de rythmiques jazzy, voilà le cocktail que nous propose le trio.

Bon, c'est sûr, ça nous change de Boss Hog et -surtout- de Jon Spencer Blues Explosion. Mais heureusement, la voix rockabilly de Jon Spencer est bien là, mêlée à celle, sensuelle, de sa femme. Voilà qui sauve les meubles. Car même si les chansons telles Bon Bon, Galaxy Man ou encore Er Ez Ex nous font rouler des hanches, l'album n'est pas facile à aborder, surtout si l'on n'est pas habitué à ce genre de musique. Il passera sans soucis en soirée (alcoolisée ?), mais on s'en lassera malheureusement très vite... On aurait aimé que le côté « rock » d'Iggy l'emporte sur le « tango » de Gotan Project. Peut-être la prochaine fois... 
 
 
 
 

Tracklisting :
1- Bon Bon
2- Fire Fire
3- Galaxy Man
4- R is for Ring-a-ding
5- The Uppercut
6- Dog Hit
7- Don't Hold Back
8- Too Much, Too Fast
9- Aapie
10- Dirty
11- Racer X
12- Action
13- Eat Here
14- Stop Now
15- Er Ez Ex