Kurt Vile continue son petit bonhomme de chemin et fait de plus en plus parler de lui, certains parlent même d’album de la maturité pour ce dernier opus. Alors sans tomber dans cette tarte à la crême de la critique musicale, force est de reconnaître que ce nouvel album est effectivement  plus profond et un peu plus sombre que ce qu’il a fait jusqu’à présent.

 

Sans doute, parcequ’il a préféré davantage produire cet album, quitter le lo-fi pour enregistrer cette fois-ci avec sa formation live en studio. Sans doute aussi parcequ’il a laissé de côté son côté un peu foufou, qui n’était pas désagréable bien au contraire, mais dont l’abandon donne encore davantage de personnalité à sa musique, au charisme quasy-dylanesque.

Ces nouvelles chansons ont un côté chaud, toutes en strates sonores bien mixées, donnant une sensation de chaleur et de cocon à ses morceaux folk - rock ce qui ne va pas forcément plaire à ses fans de la première heure, amateurs de son lo-fi, mais qui donne une dimension qui donne raison à ceux qui l’ont très tôt comparé à Tom Petty, Neil Young, Leonard Cohen ou Springsteen.


www.myspace.com/kurtvileofphilly

Label: Matador

 

Playlist de l'émission:

1. Baby’s Arms
2. Jesus Fever
3. Puppet To The Man
4. On Tour
5. Society Is My Friend
6. Runner Ups
7. In My Time
8. Peeping Tomboy
9. Smoke Ring For My Halo
10. Ghost Town