David Federmann
Qui de mieux que David Federmann pour nous parler de son dernier clip :

"A chaque morceau son histoire et ses rencontres.

Le titre WATER'S EDGE est né à Belleville un soir de Septembre.
Je vais rejoindre des amis à la terrasse d'un café.
Ils m'indiquent à mon arrivée que le service se fait au bar.
À peine rentré dans le café, je tombe sur une foule d'anglo-saxons déchainée.

Une soirée OPEN MIC se tient là, et la foule donne le change à des chansonniers, des comiques.
Je reste et j'écoute.

À un moment se pointe sur scène cette grande anglaise, plutôt timide.
Aux antipodes de l'ambiance survoltée jusque là installée, elle se met à réciter d'une voix douce, à peine audible, un texte rempli de mélancolie.
J'attrape le sens au vol et comprend qu'elle fait là en public le deuil d'une histoire d'amour perdue.
Je trouve le geste encore plus beau qu'il est décalé (et courageux).

À sa sortie de scène je viens immédiatement la trouver et lui dis combien j'ai été touché.
Je lui parle de mon projet d'album collaboratif et lui propose d'enregistrer son texte et d'en faire une chanson.
Sans hésitation, elle accepte.
La semaine qui suit, la chanson était dans la boîte !

Le clip est lui aussi le fruit d’une rencontre.
Celle du réalisateur Suisse Samuel Perriard dont je croise la route à Montpellier peu de temps après l’enregistrement de la chanson.

Nous sommes sur une terrasse ensoleillée au sommet d’un immeuble.
Je lui fais écouter la chanson alors à peine terminée.
Il me parle de sa ville de Zurich.
De sa poésie urbaine froide et mélancolique l’hiver...
Le projet est lancé."

L'EP WATER’S EDGE s'est construit sur un mode collaboratif.
10 musiciens sont présents.

https://www.facebook.com/davidfedermannmusic/
https://davidfedermann.bandcamp.com/

 

Hard To Love illu novorama 01

Les rémois de Judy, playlistés sur notre compilation 2016, nous ont offert la primeur de leur nouveau clip et single "Hard To Love" qui sort ce vendredi, une ode langoureuse à la solitude et une illustration de ce sentiment malaisant de ne pas être en phase avec son environnement.

 

29750456 2033156816897628 280867445 n

Le duo de virtuoses et esthètes électroniques de Dis/Maze, que vous avez pu découvrir sur notre compilation 2018, nous ont réservé la primeur de leur tout premier clip pour leur morceau "Octopus". Une vraie merveille pour les yeux et les oreilles mise en images par le photographe et vidéaste Frédéric Jacquet, où minéraux, végétaux et animaux sont donnés à voir dans une incarnation étrange et fascinante.

https://www.instagram.com/fredericjacquet.photography/
http://www.fredericjacquet.com/
Crédit typo Baptiste Vandaele

 

aftermarianne.jpg

Le second EP d’After Marianne « Do you have love for the Humankind » est sorti le 26 janvier 2018 chez Remark Records. Le groupe toulousain y inscrit cinq chansons dont deux en français. À la différence de leur premier opus « Its a wonderfull place to be » sorti en 2016 qui instrumentalisait le spleen amoureux notamment avec la chanson « Marianne », leur deuxième projet met l'accent sur la mélancolie de l'humanité. Révélateur d’une pop électro atmosphérique en partie délivrée par la jolie voix de la chanteuse.

Mathilda Cabezas, les 4 artistes/compositeurs y abordent des thèmes tels que la relation à l'autre, la séparation et la libération. Avec poésie, ils interprètent à leur manière les questionnements du genre humain, Utilisant la langue de Molière sur les émouvants « Pour Tenir » et « Nous ne vieillirons pas ensemble », les notes glissent sur des accords de piano très lents. Ces deux chansons, font apparaître une nostalgie peu évoquée dans leur précédent projet. Grâce à la réverbération psychédélique des voix et des instruments, Mathilda réussi à nous captiver en contant ses histoires sur l'égarement et la fatalité.

Le festival Nouvelle(s) Scène(s) à Niort est devenu au fil des anneés, un rendez-vous immanquable pour découvrir sur scène les groupes émergents Français. Son programmateur Eric Surmont commente pour Novorama, certains des artistes qu'il a mis en avant sur cette édition 2018. Rendez-vous donc à Niort du 17 au 24 mars pour les découvrir sur scène !

Tushen Raï et Cornelius Doctor, les deux boss du label Hard Fist dévoilent leur sélection musicale à Novorama. Ça fait presque 10 ans que ce label lyonnais fait tourner les têtes. A Montreuil ; ils proposent deux soirée en mars et Avril au Chinois. On vous invite d’ailleurs le 23 Mars pour leur date avec  l’espagnol Bawrut qui a signé dernièrement un EP "Drums of Passion" sur Hard Fist. Un coup de coeur !

PODCAST

 

Agenda

18 avril – 23 avril 2018


06 mai – 13 mai 2018

01 juin – 03 juin 2018

08 juin – 09 juin 2018

BOOKING

 

Aller au haut