Cette année le Pichfork Music Festival revient à Paris en programmant 50 artistes sur 3 jours avec 2 nouvelles scènes pour mettre à l'honneur les nouveaux groupes en développement et garder l'esprit d'avant-poste (ndlr; le préfestival qui avait lieu dans plusieurs petites salles parisiennes les années précédentes).

Le webzine américain Pitchfork des années 90 devenu aujourd’hui un poids lourd de la musique, que dis-je une machine de guerre, s’installera donc pour la huitième fois à Paris dans la grande halle de Villette du 31 octobre au 2 novembre avec également deux afters au Trabendo. 

Les groupes indie rock sont un peu plus rares cette année, la musique urbaine s'impose davantage et la musique électronique garde sa place même si il n'y a plus de 2ème partie à la grande halle samedi soir. On a gardé 5 noms dans la  programmation de cette année...

박혜진 park hye jin


Après Peggy Gou et Yaeji, 박혜진 park hye jin est la nouvelle productrice à suivre... sur scène derrière ses platines elle peut prendre le micro pour chanter. Cette chanteuse, songwriter, rappeuse et DJ sait comment faire pour retenir un public sur le dancefloor.

 

John Talabot


Un habitué de Pitchfork avec Axel Boman avec qui il a monté Talaboman. l'espagnol saura faire régner son électro fine, mélodique et planante dans la grande halle de la Vilette.

 

Kedr Livanskiy


Les premières productions de l’artiste russe Kedr Livanskiy proposaient une house lo-fi hivernale et des tracks à la rythmique jungle surmontées de mélodies vocales envoûtantes qui résonnent encore quelques années après. Aussi inouïs qu’étaient ces disques, particulièrement son EP de 2016 January Sun, son deuxième album Your Need  les surpasse et apparaît même comme une renaissance créative.

 

2 many dj's


Inutile de les présenter, ces deux frères belges ont révolutionné le mashup au début des années 2000 et ont chamboulé la musique électronique et le rock avec leur groupe Soulwax comme James Murphy avec LCD Soundsystem à la même période. Ils ont d'ailleurs monté un projet ensemble sous le nom "Despacio".

 

The Comet Is Coming


The Comet Is Coming est un groupe de jazz hors-norme il est aussi sophistiqué qu’impérieux et nous propose la musique de demain par voie de traditions du passé et du présent, en articulant des convulsions entre l’espace intérieur et le cosmos.