Capture decran 2017 09 04 a 19.02.15

 

14 ans que le festival Rock en Seine a pris place dans le domaine de Saint Cloud. En arborant cette année une sixième scène, le festival nous a encore donné de quoi marcher et danser: encore plus de groupes à voir, encore plus de concessions aussi. On vous raconte nos temps forts de cette édition.

 

 

Capture decran 2017 09 04 a 18.32.33

CABBAGE

Ces anglais de Manchester ont joué les grands rebelles sur la scène de la Cascade du haut de leur jeune âge. Un bon vent de protestation pour démarrer ce bel après-midi à coups de rock.

 

BEACH FOSSILS

Et maintenant au tour des jeunes américains (et oui encore des jeunes) de Beach Fossils. Un rock un peu plus plage pour les festivaliers moins énervés, avec un faux air des Drums parfois.

 

FRANZ FERDINAND

Valeur sûre sans hésitation. On s’en est bien rendu compte en voyant les cheveux du chanteur Alexander Kapranos blanchir, que le groupe a bien pris de la bouteille mais toujours avec la même fougue. Un show impeccable.

 

BLACK LIPS

La déception de la journée. Une prestation molle et franchement approximative chargée d’alcool qui a fait de l’ombre à leur dernier album Satan's Graffiti or God's Art? qui nous avait pourtant séduit. A revoir ailleurs, un autre jour.

 

FLUME

Flume est passé de la scène Cascade il y a deux ans à la Grande scène et nous a encore dégainé une grosse dose de tubes pour clôturer la soirée. La vibe catchy du jeune australien a encore eu raison de nous.

 

Les artistes que l’on a malheureusement raté:  Allah-Las, The Shins.

 

Capture decran 2017 09 04 a 18.33.51

 

 

GIRLS IN HAWAII

On était contents de revoir sur scène les belges de Girls in Hawai. Avec leur pop touchante et poétique, c’était le moment parfait pour faire des bulles et les laisser filer dans l’air. Enchainant ces titres qu’on aime tant, le nouveau titre “Walk” a su également nous a attrapé au vol.

 

HER

Une Ode à la féminité. Her est un de ces groupes qui répandent naturellement la sensualité dans leur musique. Tout récemment orphelin de Simon, un des deux membres fondateurs du groupe, la scène du bosquet s’est chargée d’une émotion très forte une heure durant dans laquelle nous nous sommes laissés happer. Un concert qui n’aura pas d’égal.

 

THE KILLS

Après 5 albums, l’alchimie entre Alison Mosshart et Jamie Hince sur scène reste intacte. Le groupe de garage rock anglais s’approprie les codes et aura conquis ceux là même qui n’étaient pas convaincus.

 

Les artistes que l’on a malheureusement raté: Les merveilleux DBFC et les chouchous de Lysistrata.

 

Capture decran 2017 09 04 a 18.35.02

RENDEZ VOUS

On se souvient de leur premier live à Rock en Seine l’an dernier sur la scène Ile-de-France. Ça flairait la sueur et l’agitation était électrique. Cette année sur la scène Industrie sous une chaleur pesante de ce début d’après-midi, notre fougue était moins présente. Un set propre malgré tout.

 

RONE

Le temps d’une heure la scène Cascade est devenu le tube à essai de Rone à l’approche de la sortie de son prochain album. Une scénographie sobre aux allures rétro-futuristes et de nouveaux morceaux chargés de rythmiques plutôt deep marqués de sa patte dont il a le secret. De quoi nous mettre en haleine.

 

MAC DEMARCO

Le mec qui te donne le sourire en cette après-midi de dimanche, c’était forcément lui. Ambiance chill à souhait, il ne manquait plus que l’odeur de la mer en fermant les yeux et on s’y croyait. On retiendra ce slam de l’amour dans la foule sur "Still Together".

 

SLOWDIVE

Depuis 1995, le groupe de shoegaze n’avait pas sorti de nouvel album. Reformés en 2014, le groupe sort un nouvel album et nous a ému avec un magnifique set aux riffs saisissants et tourbillonnants. Un des grands moments de cette édition, frissons garantis.

 

THE XX

On les attendait tous. Après Jamie XX en solo, il était temps de voir The XX revenir sur le devant de la scène. On était mitigé avant que cela démarre et finalement ce fût une très belle surprise: une setlist harmonieuse, un Oliver Sim au top de son charisme, la belle timidité de la chanteuse Romy et la touche électronique de Jamie pour couronner le tout. Définitivement conquis.

 

Les artistes que l’on a malheureusement raté: Ty Segall, The shoes Formule, Douchka.

 

 

Merci à Louis Favre et à Rock en Seine et à l'année prochaine !

Retrouvez les aventures illustrées de Marie Gr sur son compte instagram: https://www.instagram.com/marie_grmlln/

 

 21363664 10209698278636154 775348110 o