On y était l’année dernière et on peut vous dire tout de suite que c’est l’un des rendez-vous de l’année sinon le plus expérimental et qualitatif pour tout bon happy few de musiques électroniques qui se respecte. On ne parlera pas de clubbing pour définir le Transient mais plutôt d’expérience musicale. Pas de format prédéfini au Transient ! On vient  ici sentir la musique par ses oreilles pour faire d’abord plaisir à sa tête avant ses jambes.

Cette année le festival change de lieux, on serait bien retourné à l’espace Cardin comme l’année dernière mais on est contents de voir aussi le festival s’installer au bord du canal de l’Ourcq avec deux belles soirées au Cabaret Sauvage. Le festival organise également une soirée à la flèche d’or … on a d’ailleurs des places à vous faire gagner ici ou encore dans son repère Les instants Chavirés à Montreuil.
On a gardé ici 5 artistes / groupes à voir pendant le festival.

Plaid : Parce que c’est un peu les patrons à la maison.


Voiron : parce que le mec a tout compris des raves des années 90

Container : Parce qu’on a bien le droit de se faire exploser les oreilles sur de la musique saturée

Legowelt : Parce que Danny Wolfers n’est pas avare en influences pour faire danser.

Parce que La déstructuration des beats peut etre aussi un ascenseur émotionnel.

+ d'infos : https://transientfestival.com/