Through-The-Walls.jpg

Il fut un temps où Whomadewho nous faisaient danser sur des rythmiques électro ou post-punk-disco, le trio danois semble davantage être dans l’émotion et nous câliner avec leur septième album Through The Walls. Celui-ci nous emmène en effet sur des territoires tout à tour subtils, aimables et à la douceur et tranquilité baléarique, avec des morceaux embués qui trouvent leur source dans l’ère Low Life de New Order, la synth pop moelleuse, une nu-disco contemplative ou encore les douces expérimentations de Nils Frahm. Et plutôt que de s’entêter à chercher le prochain tube radio, Whomadewho laisse à présent à ses morceaux le temps de se dérouler, de se développer et d’oser des détours dans leur structure. Le résultat est une collection de morceaux où le contemplatif le dispute à l’hypnotique et où l'atmosphèrique est le maître mot.

 

La chanteuse suédoise Nina Kinert, qui a longtemps collaboré avec Tomas Barfod, leader de Whomadewho, y prête d’ailleurs encore une fois sa belle voix aérienne sur le morceau qui donne son nom à l’album.

Evidemment si vous cherchiez à nouveau chez whomadewho des titres qui vous permettent de danser et d’user vos semelles vous reviendrez du voyage relativement déçu, mais si vous êtes adeptes d’incarnations électroniques plus lyriques et tempérées comme celles de Moderat ou Efterklang, vous trouverez de quoi habiller musicalement vos moments de vie où la plénitude est de mise.

http://www.whomadewhoband.com/

 

PODCAST

 

Agenda

21 février – 22 février 2018
L'international

26 février 2018
Le Trabendo

03 mars – 04 mars 2018
Le Pop up du Label

16 mars – 17 mars 2018
Le Hasard Ludique

BOOKING

 

Aller au haut